Evoluant dans un courant musical façonné par la tradition des gens du voyage tout en respectant le riche héritage de Django Reinhardt, Drom BLANCHARD se produit avec son Trio, et fait voyager les mélomanes sur la route du jazz manouche. Il vient de la plus pure tradition romanès et s'exprime autant sur des swings endiablés que sur des musiques tsiganes, des rumbas gitanes ou du blues jazz. Il est accompagné de Nicolas SAUSA à la guitare rythmique et Claudio IBARRA à la contrebasse. Le Trio joue en parallèle avec le violoniste tsigane Paul GUTA pour former un quartet jazz manouche et musique de l'Est.

Basé à Montpellier, le groupe se produit partout dans la région Languedoc-Roussillon, mais aussi dans le reste de la France et à l'étranger. Outre les concerts, les musiciens animent toutes sortes de soirées, évènements et mariages, et invitent volontiers quiconque souhaite s'évader un moment avec eux sur le chemin du jazz, ce chemin qui, il y a bien longtemps, a croisé la longue route des gitans...

Originaire du Jura, Drom a commencé à apprendre la guitare dès son plus jeune âge grâce à son père qui lui enseigna les bases du jazz et des musiques gitanes. Elevé dans la culture des gens du voyage, il a ensuite développé son jeu et sa technique à l'oreille (répétant sur sa guitare ce qu'il entendait sur les disques de Django Reinhardt) mais aussi avec ses amis sur les camps manouches. Il a longtemps joué avec Ritary Gaguenetti et Stéphane Neidhardt , deux guitaristes qui lui ont appris à enrichir son jeu et comprendre l'harmonie du jazz. Ses influences sont très variées, et ont été nourries au fil des années par ses nombreux voyages à l'étranger, notamment en Espagne, au Maroc et au Royaume-Uni. De longs voyages qui lui auront  donné l'occasion de jouer avec d'illustres musiciens tels que Stochelo ROSENBERG, Niño JOSELEHank MARVINTchavolo SCHMITTSamson et Dorado SCHMITTMandino REINHARDTAngelo DEBARRE

Thomas DUTRONC, Matcho WINTERSTEIN, Costel NITESCU, et bien d'autres...

Ainsi on sentira dans sa musique l’empreinte du Rosenberg Trio, et on retrouvera dans ses mélodies l’âme de Paco de Lucia. Il avoue par ailleurs être très influencé par des artistes soul, funk et bop tels que Paul Jackson Jr, Joe Pass, Georges Benson, Pat Martino ou encore Mike Reinhardt.

 

 

 

 

 

Drom BLANCHARD

Si aujourd'hui sa guitare reste largement imprégnée de l'héritage de Django, il en sort donc aussi beaucoup d'harmonies méditerranéennes et flamencas, d'autres à tendance blues et funk... bref, un mélange d'influences qui lui permettent aujourd'hui d'avoir un style propre et diversifié.

Plongé dans la musique à l'âge de 14ans, ce n'est que quelques années plus tard, en découvrant l'oeuvre du maitre Django Reinhardt, que le jeune Bordelais décide d'y consacrer sa vie professionnelle. Il s'installe donc à montpellier en 2007 pour étudier au JAM (Ecole Régionale de Jazz), et aura la chance d'avoir comme professeur le guitariste Vittorio Silvestri. Il accompagnera ensuite durant plusieurs années le soliste Claudio Della Corte au sein du Hot Club de Montpellier, avec qui il se produira dans divers concerts et festivals régionaux. Un peu plus tard il assurera la guitare rythmique dans deux autres formations jazz manouche, accompagnant Sébastien Sifferlen et Tony Petrarca au sein du BOG Quartet, et Marc Roger dans Soleil Nomade.

 

En 2010 il commence à travailler avec Drom pour l'accompagner sur un autre répertoire, et affine sa technique rythmique, plus proche de ses influences (Nous'che Rosenberg, Hono Winterstein) et de la tradition manouche.

Nicolas SAUSA

 

Après une adolescence passée à la basse électrique dans le milieu rock alternatif, puis reçu diplômé du Music Academy international de Nancy en 2002, Xavier NIKQI se tourne à la contrebasse suite à la découverte du grand Django Reinhardt. Avec un haut niveau très vite atteint et une technique bien particulière il s’en suit tout naturellement pour lui une collaboration avec les plus grands musiciens manouches : Brady et Hono Winterstein, Dorado, Amati et Samson Schmitt, Ludovic Beier, Pierre Blanchard, Bireli Lagrene, Stochelo Rosenberg, Marcel Loeffler, Costel Nitescu, etc etc. Tournée internationale, Australie, chine, Europe, tournée américaine avec le Django reinhardt all star organisé par le le légendaire club du Birdland (NYC) parrainé par Leonardo DiCaprio. Participe à la B.O et apparition dans le film Django avec Reda Kateb. 


Passionné par le son rétro, forme et rejoins de nombreux groupes (swing, RnB, blues 30’s 40’s 50’s) Nico Duportal and his rhythm dudes, drew Davies rhythm combo, Mike Sanchez( uk) Jackson sloan (uk)...

Xavier NIKQI

Violoniste tzigane roumain, Paul a commencé très jeune à accompagner son père Sylvain Guta (violoniste renommé en Roumanie) et animer avec sa famille les soirées montpelliéraines au rythme des czardas hongroises et des airs des balkans. Développant continuellement sa virtuosité et son toucher typique de la musique tzigane, il a par ailleurs travaillé sans relâche les techniques de Stéphane Grapelli, Martin Weiss et Florin Niculescu, jouant en parallèle avec beaucoup d’autres musiciens de Jazz, Flamenco, etc. On le verra notamment au sein du Hot Club de Montpellier, dans lequel il égaiera le public durant 6 ans de divers spectacles et festivals. Depuis quelques années, son talent a franchi les frontières régionales, et le jeune violoniste est souvent invité à accompagner d’illustres musiciens manouches tels que Angelo Debarre, Tchavolo Schmitt ou encore Yorgui Loeffler. Il conserve bien sûr son identité musicale tzigane, et sa formation familiale (Guta Family sous le nom « Raspoutine ») connait aujourd’hui un franc succès en France, Belgique et Roumanie.

 

Sa rencontre avec Drom a donné lieu à un quartet à cordes mélangeant toutes leurs influences, et dans lequel les deux musiciens se baladent entre la musique de Django Reinhardt et celle de Ionica Minune, Biréli Lagrène et Paco de Lucia... Un cocktail parfois explosif, parfois sentimental, mais toujours enivrant et chaleureux.

 

 

 

 

Paul GUTA