Drom Blanchard Quintet, "Un Jour de Mai 1955" (2022)

"Yoco Swing"

"La Valse des Gitans"

1 - Laota michto (Drom Blanchard)

2 - Aïzabana (Drom Blanchard)

3 - Tard le soir (Drom Blanchard)

4 - La valse des gitans (Drom Blanchard)

5 - Little Red blues (Drom Blanchard)

6 - Un jour de mai 1955 (Drom Blanchard)

7 - Yoco swing (Drom Blanchard)

8 - Cantique d’orient (Drom Blanchard)

9 - Ensemble (Drom Blanchard)

10 - Aux quatre coins du coeur (Drom Blanchard)

Drom Blanchard Quartet, "Nostalgie du voyage" (2018)

Une guitare manouche, un violon tzigane. Drom Blanchard et Paul Guta concrétisent avec ce disque des années de concerts et soirées à jouer une musique bien à eux, un subtil mélange de deux cultures qui résonne comme un air de retrouvailles entre deux frères après des années de voyages. Au travers de cet enregistrement les deux virtuoses ont décidé de nous montrer avec élégance comment revenir aux racines de cet art typiquement gitan, après l'avoir orné de toutes les influences qui ont fait leur jeu et leur identité musicale. Un swing tzigane au sens propre du terme, imprégné en grande partie par le jazz, faisant ressortir une sensibilité du fond des âges.

"Nostalgie du voyage"

"Stompin' at Decca"

1 - Joseph Joseph (Trad.).

2 - Stompin' at Decca (Django Reinhardt)

3 - Milko (Titi Winterstein)

4 - Nostalgie du voyage (Drom Blanchard)

5 - For Babs (Titi Winterstein)

6 - Valse de Latcheben (Wasso Grünholz)

7 - Les fenêtres de Moscou (Trad.)

8 - I found a new baby (J. Palmer / S. Williams)

9 - Alice (Paul Guta)

10 - Là-bas (Drom Blanchard)

Drom Blanchard Trio, "Live 2015" (2016)

« Samedi 14 novembre 2015, l'équipe de Tourbes o' Jazz accueillait le Drom Blanchard Trio en concert. Il est difficile de se garder de penser que la veille avaient eu lieu les terribles événements de Paris. Dans la salle bondée, l'ambiance était particulière, à la fois recueillie et chaleureuse. Dès les premières notes, les étoiles se sont faites plus brillantes et ce soir-là, un verre à la main, des fourmis dans les pieds et le sourire aux lèvres, nous sommes partis en voyage. Drom Blanchard nous a emporté sur les magnifiques routes du jazz manouche... Ces routes ancestrales qu'il connaît si bien, mais aussi les nouvelles, qu'il ouvre avec une belle liberté ! Le jeune guitariste possède une virtuosité époustouflante et une générosité de jeu qui embarque tout le monde ! Rare. Les musiciens qui l’accompagnaient ce soir là (Laurence Dumas à la contrebasse et Nicolas Sausa à la guitare rythmique) l'ont fait avec brio, attentifs et complices. Ils nous ont transmis leur swing, faisant résonner les cordes jazz avec force et finesse. Le public quant à lui, était aux anges, sous le charme joyeux du flamboyant trio. Un très beau concert qui a réchauffé les cœurs !! Merci du cadeau ! Bonne route... Nous, on repart avec vous quand vous voulez ! »

 

Christine Jacquement, Présidente de l‘association Tourbes O’ Jazz

"Gypsy mania"

"Tziganskaïa"

1 - Troublant Boléro (D. Reinhardt)

2 - Some of these days (S. Brooks)

3 - Flora (D. Schmitt)

4 - Gypsy Mania (J. Rosenberg)

5 - Blues en mineur (D. Reinhardt)

6 - Blue Bossa (K. Dorham)

7 - Swing for the gypsies (Traditionnel)

8 - Montagne Ste Geneviève (D. Reinhardt)

9 - Summertime (G. Gershwin)

10 - Tornerai / J'attendrai (D. Olivieri / L. Poterat)

11 - Tziganskaïa (Traditionnel)

12 - Les Yeux Noirs (Traditionnel)

 

 

Drom Blanchard Trio, "Sinti Fire" (2014)

Extraits "Sinti Fire"

"Cherish"

1 - Charleston (D. Reinhardt)

2 - Troublant Boléro (D. Reinhardt)

3 - J'attendrai (D. Olivieri / L. Poterat)

4 - Valse à Django (D. Reinhardt)

5 - Cherokee (R. Noble)

6 - Cherish (Kool and the gang)

7 - Valse à Dora (T. Schmitt)

8 - There will never be another you (Warren / Gordon)

9 - Reve d'un soir (D. Schmitt)

10 - Héléna (D. Blanchard)

11 - Cry me a river (A. Hamilton)

12 - Fleur de lavande (F. Lafertin)

13 - All the people I love (J. Rosenberg)

14 - Some of these days (S. Brooks)

15 - Agua marina (P. Cepero)

16 - Salla (J. Rosenberg)

17 - Days of wine and roses (H. Mancini / J. Mercer)

 

 

Mari Musica, album éponyme (2012)

En parallèle, Drom a choisi de s'impliquer dans d'autres projets afin d'explorer de nouveaux horizons musicaux. Avec Robert "Kashma" Gaguenetti (père de Ritary Gaguenetti), il a ainsi monté ponctuellement Mari Musica ("Notre musique" en romanès), une formation fusion/jazz (smooth jazz et funk). On y retrouve Robert Gaguenetti au piano/synthé et Drom à la guitare éléctrique et acoustique. Cette collaboration a donné lieu à un premier disque éponyme qui a principalement laissé place aux compositions, mais dans lequel ont été revisités certains morceaux de Jimmy Rosenberg, Willy Nelson ou encore Titi Winterstein. Par ailleurs, Ritary Gaguenetti est venu "croiser le fer" et apparait sur 2 titres, dont une ancienne composition à lui: "Mais Encore".

      

"Blaerel divès"

"Salla"

1 - Crazy (W. Nelson)

2 - Salla (J. Rosenberg)

3 - Choukar tsiro (D. Blanchard / Y. Boisson)

4 - Mélodie méditéranéenne (D. Blanchard)

5 - Pa Tomatito (D. Blanchard)

6 - Blaérel divès (D. Blanchard)

7 - Mais encore (R. Gaguenetti)

8 - Hi samba naschella (T. Winterstein)

9 - Ensemble (D. Blanchard)

10 - Ca pleure aussi un homme (G. Reno)

11 - Just Relax (S. Rosenberg)

 

 

Aldebert, album "J'ai 10ans" (2009)

En 2009, Drom aura l'occasion d'enregistrer avec son cousin Guillaume ALDEBERT sur l'album J'ai 10 ans. Pour cet album "anniversaire", Aldebert propose de revisiter quelques unes de ses chansons phares en version swing manouche, et invite Stéphane NEIDHARDT, Ritary GAGUENETTI, Jean-Marc EVERT, et Eric JANKOWSKI à faire partie du projet. L'album sera vendu à des milliers d'exemplaires et donnera lieu à une tournée nationale en collaboration avec la troupe du Cirque Plume, dont un concert avec les musiciens manouches à MICROPOLIS (Besançon) devant plus de 5000 personnes.

    

"Dis-moi dimanche"

"Saint' Nitouche"

1 - Les Larmes de crocodile

2 - Jaloux

3 - Le Placard à balais

4 - Saint' Nitouche

5 - L'homme songe

6 - Rentrée des classes

7 - La Valse des maitresses

8 - Dis-moi dimanche

9 - Le Manège

10 - La Méthode couette

11 - Indélébile

12 - La Dame aux Camel lights

13 - La Plage

14 - Carpe diem

15 - Le deux cinq

16 - L'Inventaire

17 - On ne peut rien faire quand on est petit

Drom, "Mit u dji" (2006)

Enregistré à Dole en 2006, Drom sortira un premier opus, invitant ses amis proches et sa famille à l'accompagner sur le disque. On retrouvera ainsi son père Philippe BLANCHARD à la guitare soliste sur un morceau éloquent: "Fatherson boogie"; Stéphane NEIDHARDT sur un morceau de Django REINHARDT: "Honeysuckle Rose" et une chanson tsigane revisitée de Titi Winterstein: "Ballada"; Romain VUILLEMIN à la guitare rythmique sur "China Boy" et "La Partida"; et Elsa DENISET au chant en duo avec Drom sur "Ballada".

    

Extraits "Mit u dji"

"Fatherson Boogie"

1 - China boy (Wintree / Boutelje)

2 - Que pasa (J. Rosenberg)

3 - Honeysuckle Rose (F. Waller)

4 - All of me (Marks / Simons)

5 - La partida (Trad.)

6 - David (Trad.)

7 - Armando's Rumba (C. Corea)

8 - Ballada (T. Winterstein)

9 - Fatherson Boogie (P. Blanchard / D. Blanchard)